Accueil Les Assyro-Chaldéens d'hier et d'aujourd'hui Le vilage d'Ischy Saint Joseph le Voyant Annexes Nous contacter
Saint Joseph le Voyant ou Mar Yossep Hazzaya
Vie de Mar Yossep Hazzaya
Oeuvre de Saint Joseph la Voyant
Doctrine
Le synode de 786-787 : Condamnation de Saint Joseph
Citations
Les offrandes et les sacrifices
"Chéra" ou Repas fraternel
"Gher'd Mar Yossep" ou Le sacrifice
Mystères et miracles
Guerison d'une schizophrene
Le malheur des voleurs
Guérison du paralysé
Guerison de la muette
L'usage d'armes
Le défi
Qu'est devenu Ischy ?
Les Assyro-Chaldéens de France

L'USAGE D'ARMES

Lors du mariage de Polis Rafo Mûshé, troisième dimanche de février de l'année 1970, des habitants kurdes d'Elan (de la famille de Beth Bérro) avaient trouvé refuge à Ischy. Lors du repas (de la réception) tous les habitants accompagnés des kurdes étaient rassemblés sur la terrasse de l'église Saint Joseph Hazzaya.

Les kurdes avaient pour coutume d'abattre un coq lors d'une telle fête et ont saisi l'opportunité de montrer leur habilité lorsqu'ils ont aperçu un coq sur la terrasse d'une maison voisine. Quelques habitants ont conseillé de ne pas faire usage de leurs armes tant qu'ils étaient sur la terrasse de l'église. Ces derniers tirèrent tout de même sur le coq et manquèrent la cible à plusieurs reprises.

Humiliés, ils ont essayé d'abattre un jeune chevreau qui se trouvait sur une autre terrasse. Malgré la proximité, ils n'ont pas réussi à le toucher. Ils ont alors compris qu'ils ne pouvaient pas tuer depuis la terrasse de l'église.




 Guerison de la muette haut de page Le défi
Ischy Contact