Accueil Les Assyro-Chaldéens d'hier et d'aujourd'hui Le vilage d'Ischy Saint Joseph le Voyant Annexes Nous contacter
Annexes :
Notes
Points de repères historiques d'Ischy
Notes sur le sacerdoce d'Ischy du XXème sciècle
Liste de certains noms de villages turquifiés en 1958
La chronologie Mésopotamienne et Assyro-Chaldéenne
Prononciation des lettres
Les ilustrations
La bibliographie

Accueil > Annexes > Notes sur le sacerdoce d'Ischy du XXème sciècle
Note sur le sacerdoce d'Ischy du XXème siècle

Au cours de ce XXème siècle, six prêtres ont été successivement affectés à Ischy, dont le premier fut le Père Yossep Beth Sappanis, Originaire de ce même village. Il a été tué en 1 915 (génocide), lors d'un déplacement dans la région de Silopi. Il a été remplacé par le Père Audisho.

Le Père Yossep Adlun, originaire de Barbol, a été missionné pour plusieurs villages chaldéens. Ainsi, à partir de 1960, après deux ans de sacerdoce en permanence à Ischy, ce dernier visitait régulièrement chaque village et ne restait à Ischy qu'environ deux mois par an. Puis, son fils, Père Markos Adlun devenu prêtre, le remplaça. Ce dernier exerça ses fonctions comme son vénérable père. Ces deux prêtres ont eu une charge immense et ont contribué énormément dans l'approfondissement de la foi des villageois, notamment ceux d'Ischy.

A partir d'octobre 1968, Ischy a eu un curé permanent. jusqu'au 3 mai 1976, cette fonction a été confiée au Père Levis Karatay, originaire De Barbol. Il a été remplacé par un jeune prêtre, Père Pitros Aziz Yalap, De la famille de Beth Budeda d'Ischy. Après avoir suivi des études à Istanbul (Turquie), résidence de notre diocèse, il a été ordonné prêtre et affecté à Ischy où son sacerdoce débuta, le 6 juin 1976. Celui-ci quitta Ischy définitivement, suite à des menaces de mort, en novembre 1984.




Points de repères historiques d'Ischy haut de page Liste de certains noms de villages turquifiés en 1958
Ischy Contact