Accueil Les Assyro-Chaldéens d'hier et d'aujourd'hui Le vilage d'Ischy Saint Joseph le Voyant Annexes Nous contacter
Saint Joseph le Voyant ou Mar Yossep Hazzaya
Vie de Mar Yossep Hazzaya
Oeuvre de Saint Joseph la Voyant
Doctrine
Le synode de 786-787 : Condamnation de Saint Joseph
Citations
Les offrandes et les sacrifices
"Chéra" ou Repas fraternel
"Gher'd Mar Yossep" ou Le sacrifice
Mystères et miracles
Guerison d'une schizophrene
Le malheur des voleurs
Guérison du paralysé
Guerison de la muette
L'usage d'armes
Le défi
Qu'est devenu Ischy ?
Les Assyro-Chaldéens de France

Accueil > Saint Joseph le Voyant > Guerison d'une schizophrene
GUERISON D'UNE SCHIZOPHRENE

Une kurde d'Elan (Halimé fille de Djasso) - village kurde le plus proche -, souffrait de schizophrénie (trouble psychique caractérisé par l'incohérence mentale) depuis plusieurs années. Elle déchirait ses vêtements et divaguait dans ses paroles. Vu la relation - de type servage - et la courte distance entre Ischy et Elan (village musulman), les habitants d'Elan avaient entendu parler des guérisons à l'Eglise Saint Joseph Hazzaya. Ils décidèrent, un jour, d'aller en pèlerinage à l'église. Une fois à Ischy, ils allèrent consulter le père Yosep Markos qui leur a dit de sacrifier un agneau et d'attacher la malade devant l'autel. Ils demandèrent pénitence au Saint et quelques instants plus tard, la kurde sortit guérie de l'Eglise et raconta : "Un grand homme en blanc avec une barbe blanche lui a fait signe du pied et lui a dit "Va, tu es guérie".

Des événements similaires se sont produits dans cette même église d'après les dires de nos parents.




Mystères et miracles haut de page Le malheur des voleurs
Ischy Contact